Une table presque parfaite …

dimanche 18 janvier 2009

wedding tableBon d’accord, vous aurez retenu l’allusion grossière à l’émission de M6 mais c’est justement parce qu’on est fan que l’équipe de BLOGdécoMAISON a souhaité écrire quelques lignes sur les tables que les participants réalisent. Certains sont très doués et d’autres semblent ignorer totalement les règles du « savoir recevoir ». Alors voici quelques principes de base à retenir.

Le choix de la table : rectangulaire, carrée, ronde, ovale …

La table rectangulaire est plus facile à intégrer dans une pièce et doit avoir une largeur supérieure à 1 mètre pour que les invités ne se gênent pas. La table carrée est moins fréquente mais présente les mêmes avantages que la rectangulaire. La table ronde est plus encombrante mais plus conviviale. Les convives se voient et ne sont pas isolés, ce qui favorise les échanges. La table ovale réunie tous les avantages des autres tables et est souvent modulable. En bref, tout dépend de la place que vous avez dans votre salle à manger. Il ne faut pas que vos invités soient emprisonnés.

Le choix de la nappe

Tout dépend du type de repas que vous organisez ; familial – amical – professionnel … La règle première est que votre nappe soit en tissu, de préférence coton ou lin, impeccable, sans taches…, et surtout repassée. Il est conseillé d’utiliser un molleton pour que le rendu soit plus confortable.
Nous préférons une nappe unie sans dessin mais vous avez aujourd’hui des nappes avec des lignes ou bandes géométriques très sympas.
Vous pouvez l’agrémenter d’un chemin de table ou de sets et de serviettes assorties. Là vous pouvez laisser votre imagination galoper en utilisant d’autres matières comme la vannerie, l’ardoise, le verre …
Important, la tendance actuelle fait que l’on charge les tables. Evitez de tomber dans l’excès. Si le sable, les paillettes ou les petits strass et diamants vous tentent, laissez les au centre de la table et n’en mettez pas trop près des assiettes car cela gênera vos invités qui en auront de collés à leur manches ou se blesseront ce qui les incommodera tout au long du dîner. Attention également à tous les ornements synthétiques ou chimiques. Nous vivons dans une époque où de plus en plus de gens présentent des allergies. Vous aurez déjà bien à faire avec les allergies alimentaires … préférez le naturel. En plus, cela fait tellement « c’est moi qui l’ait fait ! ».

En résumé, vous pouvez être excentrique mais vous ne devez jamais vous détourner de l’essentiel. Le moment que vous passerez à table doit être convivial et confortable. Si vous décoration est trop agressive, si elle empiète sur le bien-être de vos invités au point de les mettre mal à l’aise, si elle prend sur la présentation des plats au point que l’on ne voit plus les mets à déguster, vous faites fausse route. A contrario, si votre décoration est trop simple, sans aucune fioriture, elle risque d’être froide, ennuyeuse et rendra vos invités réticents à converser .

Décoration et animation

Dans l’émission « Un dîner presque parfait» sur M6, nous avions trouvé l’idée d’une participante très audacieuse et originale de transformer sa table en aquarium ( voir ici ). Elle avait anticipé le fait de ne préparer que des plats qui ne nécessitent pas l’utilisation d’un couteau car les assiettes seraient posées sur des rondins. L’effet escompté était réussi. Les invités ont adoré la décoration et été très impressionnés. Mais passé l’effet de surprise, ils ont trouvé cela assez inconfortable au final. D’accord, il y certaines personnes qui ne sont jamais satisfaites … mais c’est un exemple d’originalité qui peut sembler une bonne idée au départ et qui peut vite tourner au désastre.

Un autre participant avait fait une décoration raffinée sur sa table et avait ajouté un petit accessoire pour amuser ses convives ; une petite clochette à utiliser s’ils avaient besoin de ses services ou s’ils manquaient de quelque chose (voir ici). Simple, ludique, en attendant cela a bien occupé ses invités et mis une ambiance de franche camaraderie. D’autres aiment laisser une petite devinette dans la serviette ou un jeu de mot pour deviner les prénoms du plan de table ou la traduction des prénoms dans la langue étrangère de l’hôte ou l’hôtesse. Là encore, simple, rapide et convivial.

Mettre le couvert

Voici les règles de base à ne pas déroger.
Vous pouvez sortir votre argenterie, elle n’est plus réservée qu’aux grandes occasions mais en aucun cas doit elle être dépareillée.
Evitez de mélanger verre et cristal sur la table.
Si vos assiettes ont un décor ou un monogramme, veillez toujours à les placer toutes dans le bon sens.

Maintenant, rentrons dans le vif du sujet : la disposition.
Les couverts, comme les assiettes sont à 1 centimètre du bord de table.
La fourchette se place à gauche de l’assiette, le couteau et la cuillère à droite.

La présentation « à la française » consiste à tourner les dents de la fourchette et la partie incurvée de la cuillère vers la nappe. Cela vient du fait que, dans le temps, on affichait les motifs et armoiries gravés sur les manches.
C’est la présentation à « l’anglaise » qui pose la fourchette et la cuillère dos à la nappe.
Dans les deux cas, le tranchant du couteau est dirigé vers l’assiette. Aujourd’hui, les couverts ne contemporains ne sont presque plus gravés, vous pouvez donc les laissez tournés vers le haut. En plus cela n’abime pas la nappe.

Il est recommandé de ne pas placer plus de trois couverts de part et d’autre de l’assiette. Les couverts pour le fromage et le dessert sont généralement apportés à la fin du repas avec les assiettes correspondantes. En revanche, si vous souhaitez tout de même les disposer, ils seront placés en haut de l’assiette. A savoir, la cuillère et le couteau se placent manche à droite, le tranchant du couteau étant dirigé vers l’assiette ; à l’inverse, la fourchette est disposée manche à gauche entre le couteau et la cuillère.

La disposition des verres

Il peut y avoir de 2 à 5 verres par invité. Aujourd’hui, on est en général entre 2 et 3 verres ; verre à eau, verre à vin blanc et verre à vin rouge ; le petit verre et la flute à champagne étant supprimés.
A noter que si les verres de couleur sont de plus en plus tendance, ils ne sont pas tolérés par les amateurs de vin qui souhaitent une verrerie transparente.

Les verres sont généralement présentés en haut de l’assiette, en tuyau d’orgue, alignés en diagonale selon leur taille, du plus grand au plus petit. Le plus grand est à gauche et le plus petit à droite, dans l’axe du couvert le plus à droite. Pour être plus clair, en partant de la gauche, cela donne verre à eau puis verre à vin rouge et enfin à droite verre à vin blanc.

Autres dispositions

Le porte couteau se place à droite, juste au dessus du couteau.
La petite assiette à pain se place à gauche, décalée vers le haut, de la fourchette.
Les fleurs peuvent être mises au bout ou au centre de la table mais ne doivent pas empêcher les invités de se voir. Attention aux plantes trop odorantes ou salissantes.

Si vous souhaitez vous documenter plus sur ce sujet voici quelques ouvrages de référence.
Savoir recevoir par Annie Perrier-Robert et Antoine Woerlé
L’Art de recevoir (Le Berger vert) par Pierre Nolot
Savoir recevoir aujourd’hui par Pages
Recevoir : Dresser la table Décorer les plats Décorer les desserts Faire ses buffets par Joly et Fonteneau
Et il y en a bien d’autres encore, à vous de trouver celui qui vous correspond le mieux …

Art de la table / Maison

Haut de page

Laisser un commentaire


  •  
  •  
  •  

Vous pouvez suivre les commentaires grâce au flux des commentaires.

Décoration maison & idées cadeaux

Le BLOGdécoMAISON a pour objectif de parler des tendances actuelles, des envies de shopping, des adresses en vogue.

La déco qui nous plait !

publicité
Méta