L’art de servir le thé et la création d’une ambiance ZEN

vendredi 6 juin 2014

De tout temps et sur tous les continents, le service du thé suit un certain cérémonial lié à chaque culture.

En Chine, le pays « inventeur » du thé il y a plus de 2500 ans, plusieurs façons de boire et déguster le thé coexistent et répondent chacune à des situations de vie :

Pendant le travail : de très nombreux Chinois, au bureau, dans leurs véhicules, se déplacent avec des mugs isothermes en métal ou en plastique alimentaire qui conservent leur thé pendant plusieurs heures.

Leurs thés peuvent faire l’objet de plusieurs infusions. Ils sont parfois légers mais toujours drainants et très désaltérants, pour un pays dont c’est la boisson nationale et qui en fait une très grande consommation. C’est sûrement une des raisons qui fait que l’obésité est moins présente dans le régime alimentaire chinois.

 

Mug infuseur en plastique alimentaire

Mug infuseur en plastique alimentaire

 

Pendant les temps de repos en salon de thé ou à la maison : les Chinois utilisent un objet spécifique à la Chine, le Zhong. C’est une très mignonne tasse d’une contenance de 10 à 25 cl selon les modèles, et qui est équipée en plus d’une sous-tasse et d’un couvercle. On en trouve quelques exemplaires chez Thé-passion.

Les feuilles de thés verts ou Oolong (bleus verts en général comme le Ti Kuan Yin) sont rapidement lavées par une première eau pendant 4 à 5 secondes. Ensuite selon la délicatesse des feuilles de thé infusées, l’infusion dure 1 à 2 minutes. Le thé est bu en portant la tasse à la bouche et en l’inclinant légèrement tout en se servant du couvercle pour retenir les feuilles à l’intérieur du zhong.

Les plus grands thés peuvent être infusés 2 à 3 fois, en augmentant progressivement le temps des infusions suivantes. Certains zhongs sont d’un grand raffinement, tant par leurs décors que par la finesse du contenant.

 

 

Zhong en porcelaine bleue

Zhong en porcelaine bleue

 

Zhong marron en terre

Zhong marron en terre

 

Lors de moments privilégiés de convivialité : la fameuse cérémonie du Gong Fu Cha. Cette cérémonie très conviviale se pratique avec 2 à 6 convives autour d’une table à thé.

Qu’est-ce que la méthode Gong Fu Cha ?

Le Gong Fu Cha ou Kung Fu Cha : c’est l’art de se comporter avec concentration pour préparer au mieux le thé.
C’est une technique traditionnelle chinoise qui nécessite l’utilisation de théières de petites capacités (20 à 35cl), de préférence en terre cuite de la région de Yixing (nord-est de la Chine) et de petites tasses en forme de petites coupes à saké . Cette céramique en terre s’élève vite en température et garde bien la chaleur.

Cette pratique aide à développer en même temps les arômes des thés et le raffinement du thé lui-même par un service raffiné. La liqueur de thé ainsi servie est assez concentrée, ce qui justifie de la servir dans de petites coupes d’une capacité de 5cl.

Le principe général est de procéder à de courtes infusions successives (pouvant aller jusqu’à 10). La cérémonie du Gong Fu Cha est la manière la plus adaptée pour profiter au mieux de tous les arômes, parfums et saveurs des thés bleus verts Oolong en général et de toute la famille des Tie Guan Yin (Ti Kuan Yin) de Chine et des Pouchong de Formose en particulier.

 

Table à thé

Table à thé

 

Coupes à thé en terre cuite

Coupes à thé en terre cuite

 

Le Japon : un service très spécifique des senchas

Les thés verts japonais de bonne qualité, les sencha, sont des thés qui ont des feuilles d’une grande finesse. Plus les feuilles sont fines et délicates, plus la qualité du thé est élevée en grade. Pendant les trois dernières semaines de culture, les théiers sont protégés de l’ensoleillement direct par des filets étayés sur des tonnelles.

Cette photosynthèse moins agressive permet aux thés japonais de bénéficier d’un caractère particulier. Ils sont d’un vert émeraude foncé, ce qui leur confère des parfums et saveurs uniques : iodés, d’algues, de jeune pousse d’épinard. Leurs saveurs sont d’un raffinement extrême.

Pour en profiter au mieux, il faut disposer d’une petite théière en terre cuite (argile) émaillée, en forme d’un petit chaudron, d’une contenance de 20 à 35 cl et de petites tasses de 10 cl maximum.

  • La température de l’eau chaude d’infusion est assez basse : environ 70°.
  • La première infusion est courte : 1 mn
  • La deuxième infusion est de : 2 mn
  • La troisième infusion peut aller jusqu’à : 3 à 5 mn
  • Les grands thés du Japon amènent de très heureuses surprises à chacune de ces infusions.

 

Service à thé du Japon

Service à thé du Japon

 

Art de la table / Maison

Haut de page

2 réponse pour “L’art de servir le thé et la création d’une ambiance ZEN”

  1. 01

    C’est un article très intéressant pour tout les amateurs de thé comme moi. Merci pour ce partage.

    Haut de page
  2. 02

    Merci pour vos conseils, merci pour le partage !!!

    Haut de page

Laisser un commentaire


  •  
  •  
  •  

Vous pouvez suivre les commentaires grâce au flux des commentaires.

Décoration maison & idées cadeaux

Le BLOGdécoMAISON a pour objectif de parler des tendances actuelles, des envies de shopping, des adresses en vogue.

La déco qui nous plait !

publicité
Méta