Le jardin dans une maison, élément central ou secondaire ?

vendredi 17 août 2012

Au cours de l’histoire, on s’est toujours demandé comment utiliser un jardin dans sa maison et quel statut celui-ci devait avoir !
Le jardin, extérieur ou intérieur ?

On s’est toujours posé beaucoup de questions différentes à cause, notamment, du fait qu’un jardin est un élément extérieur et découvert alors que le reste de la maison est intérieur.

Dans l’histoire, les immeubles n’existaient pas et les limites entre les maisons étaient nettement plus floues, à part dans les civilisations à l’administration bien ancrée. De fait, le jardin était quasiment un élément de la maison, auquel on ne pouvait en aucun cas se soustraire…  On a alors dû choisir entre telle ou telle utilisation.

Une ouverture dans la maison chez les romains

Dans la civilisation latine, on a voulu intégrer complètement l’extérieur à la maison. C’est pourquoi certaines zones de la maison, de l’antiquité latine, sont découvertes ; plusieurs dans les maisons des personnes très riches, une seule dans les maisons bourgeoises.


L’architecture était particulièrement développée chez les romains et cette « zone » permettait alors de recueillir les eaux de pluie (impluvium) et de créer un puits de lumière extérieure.

C’est pourquoi on trouvait souvent des couloirs de déambulation, richement ornés et spacieux, tout autour de ces puits pour pouvoir se promener en toute quiétude (peristyle) !

Les romains associaient donc un usage pratique (eau et lumière) à un usage esthétique. On trouvait souvent également des jardins de plantes et d’herbe dans les maisons…

Une utilisation esthétique et badine à Versailles

Bien plus tard, sous le règne des derniers rois de France (Louis XIV à Louis XVI), les choses se présentaient différemment et les jardins n’avaient pas la même fonction. Lorsque l’on déambule dans les jardins de Versailles (pour ne prendre que cet exemple spectaculaire mais en aucun cas unique), on se rend vite compte de la hauteur des haies et des ensembles décoratifs ! A visiter pendant le Printemps !

Le jardin était totalement indépendant de la maison et constituait une curiosité à part entière. Les jardins jouaient alors le rôle d’objet esthétique dans lequel on pouvait (et devait ?) déambuler et dans lesquels se passaient de drôle de choses (d’après ce qu’on en dit…)…
Aucune utilité pratique donc si ce n’est de se divertir…

Une zone de jeu et une extension de la maison actuellement

Aujourd’hui, les choses ne sont pas si différentes que cela. Les jardins se sont rapprochés des maisons et sont de plus en plus utilisés à des fins pratiques voire écologiques !

En effet, les jardins sont actuellement des lieux potentiellement :

  • Esthétiques : des bosquets de fleurs ornent les petits chemins, sans oublier la pelouse bien taillée ! Aujourd’hui, on fait également la part belle aux jardins dits « japonais » dans lesquels est censé régner un esprit zen et reposant !
  • Pratiques : pour les enfants, un coin de ce jardin est souvent aménagé pour leur servir d’aire de jeu et, selon la taille du jardin dans son ensemble, divers jeux seront organisés (pendant l’été)…
  • Ecologiques : c’est la nouvelle tendance ! En effet, on voit de plus en plus se développer, dans nos jardins, des récupérateurs d’eau, panneaux solaires ou encore des zones à compost ! On revient à l’utilisation ancestrale des impluviums, récupérateurs d’eau ?

Cuisine et jardin

Haut de page

Laisser un commentaire


  •  
  •  
  •  

Vous pouvez suivre les commentaires grâce au flux des commentaires.

Décoration maison & idées cadeaux

Le BLOGdécoMAISON a pour objectif de parler des tendances actuelles, des envies de shopping, des adresses en vogue.

La déco qui nous plait !

publicité
Méta